Actions en cours

La garantie 'Chômage' des chefs d'entreprise

Un service dont vous pouvez bénéficier grâce à votre adhésion

13th.jpg

Anticiper les risques est au cœur du rôle du dirigeant d’entreprise. Contrairement aux salariés, vous n'êtes pas couvert par Pôle Emploi et perdre votre entreprise peut avoir des conséquences considérables.

Vous avez donc tout intérêtà vous protéger en souscrivant une assurance volontaire. 

 

En cas de perte involontaire de leur emploi, la GSC assure une indemnité proportionnelle aux revenus antérieurs aux dirigeants mandataires sociaux, travailleurs non-salariés, entrepreneurs individuels et créateurs/repreneurs d’entreprises.

 

Pour être affiliés au régime de la GSC, les dirigeants d’entreprise doivent être âgés de moins de 60 ans et ne pas être titulaires d’une pension d’invalidité de 2ème ou 3ème catégorie au titre d’un régime obligatoire de base de la sécurité sociale. Ils doivent avoir un revenu fiscal professionnel non couvert par les services de Pôle emploi et, en cas de cumul d’un contrat de travail reconnu par les services de Pôle emploi, avec le mandat social, avoir un revenu fiscal au titre du mandat au moins égal à 50% du plafond annuel de la sécurité sociale (19 308 € en 2016).

 

Le régime GSC garantit le versement d’indemnités journalières en cas de perte d’emploi involontaire, laquelle résulterait notamment d’un des événements suivants :

  • Redressement, liquidation ou cessation judiciaire, fusion-absorption, restructuration profonde, dissolution ou cession amiable suite à contrainte économique
  • Révocation ou non reconduction du mandat social

Pour en savoir plus, allez sur votre espace 'adhérent' de notre site national UNEC.

 

Vers le site national de l'UNEC

Afficher toute la rubrique